Slasheur ? Et si on assumait d’être éclectique !

slasheur

Tu es souvent passionné.e par un sujet puis profondément ennuyé.e quand tu as fait le tour ?
Tu as plusieurs casquettes, et tu as le sentiment de ne pas rentrer dans une case et donc d’être instable ?
Du coup, quand tu observes ton entourage, tu penses que tu as un problème.
Tu te demandes pourquoi tu n’arrives pas à te poser et à trouver une voie qui t’épanouit.

Et si tu étais en train de résoudre un faux problème ?
En effet, tu es peut-être tout simplement un slasheur.

Bonne nouvelle, c’est aussi un merveilleux moyen de s’épanouir personnellement et professionnellement.

1. Petit rappel : qu’est-ce qu’un slasheur ?

C’est une personne curieuse qui exerce ou a exercé différentes activités

Un slasheur ou une slasheuse est une personne qui cumule plusieurs activités ou qui a exercé plusieurs activités professionnelles au cours de sa vie.
Elle peut être salariée, indépendante ou cumuler les deux statuts.
Ce choix peut être subi ou choisi selon les situations.
Les slasheurs sont encore minoritaires en France.
Toutefois, l’INSEE dénombrait 2,3 millions d’actifs français cumulant deux ou plusieurs jobs en 2018. Et ce chiffre ne cesse de progresser porté par l’essor du travail indépendant et de la reconversion : selon une récente étude d’Opinion Way pour Horoquartz, près de trois salariés sur dix souhaiteraient exercer deux activités salariées en parallèle.

Le plus gros défaut du slasheur, c’est sa perception de lui-même

Pourtant, le slashing souffre encore d’une mauvaise image.
De nombreux slasheurs n’osent pas assumer et affirmer ce choix.
Ils ont peur d’être perçus comme des personnes instables et indécises.
Cette crainte est légitime dans certains environnements mais pas dans tous !
Il y a tout un tas de métiers qui n’existaient pas il y a moins de cinq ans pour lesquels ne pas avoir d’expérience n’est pas un inconvénient : copywriter, ingénieur BIM, réparateur de vélo, fabricant de fromage vegan …
Par ailleurs, le slashing est un formidable levier pour mieux se connaître et se créer un parcours professionnel unique !

2. Trois raisons de t’épanouir en cumulant plusieurs activités

Le fait de cumuler plusieurs activités a de nombreux avantages.

Le slashing permet d’expérimenter et de mieux te connaître

L’école nous oblige à nous spécialiser à un âge où nous ne savons pas ce qui nous anime.
Par ailleurs, elle favorise le savoir théorique au détriment de l’expérimentation.
Du coup, tu peux te rendre compte tardivement que le métier pour lequel tu as été formé.e ne te correspond pas ou que tu détestes ton environnement de travail.
Si tu vis cette situation, tu n’as qu’une envie : ne pas reproduire le même schéma.
Le slashing est donc l’alternative idéale !
Il te permet d’expérimenter pour mieux te connaître, d’identifier tes forces et tes faiblesses tout en étant indépendant.e financièrement.
De nombreuses personnes utilisent d’ailleurs le slashing pour avoir le temps de créer une activité indépendante en ayant une sécurité financière.

Le slashing permet d’acquérir des compétences transférables

Le slashing permet d’acquérir des compétences transférables notamment les fameuses “soft-skills”.
Les softs-skills sont des compétences qui sont liées au savoir-être.
Par exemple, la capacité à travailler en équipe, à communiquer et à être créatif.
Avoir travaillé dans différents domaines permet d’être créatif et de faire des liens inédits.
Par exemple, Pythagore a pu établir des liens entre les mathématiques et la musique.
Ses travaux ont permis de mettre au point les notes de musique.

Il permet d’apprendre et de vivre plusieurs vies

La curiosité qui est commune à tous les slasheurs est une belle qualité.
C’est ce qui les pousse à explorer, à rencontrer de nouvelles personnes et à développer des projets.
Le slashing est donc un moyen de se construire un parcours sur-mesure et enrichissant.
Si tu arrives à trouver une organisation adaptée qui te permet d’explorer sans t’épuiser, pourquoi t’empêcher de vivre plusieurs vies ?

3. Trois slasheurs heureux

La meilleure preuve qu’on peut s’épanouir en tant que Slasheur est de te présenter des slasheurs heureux.

Julien Vidal – Créateur multicasquette

Julien Vidal a travaillé dans l’humanitaire avant de créer son job.
Tout commence en 2016.
Il se lance un défi qui va changer sa trajectoire.
Il va adopter un geste écocitoyen par jour pendant un an et partager son expérience sur son blog.
C’est le moyen pour lui de démontrer à tous ceux qui veulent agir pour la transition et qui ne savent pas quoi faire que l’important est de se mettre en mouvement.
Depuis il a écrit plusieurs livres, lancé un podcast, animé une chronique télé, animé des ateliers … et il ne va certainement pas s’arrêter là !

Ce parcours semble l’épanouir, tu le constateras en lisant son témoignage par ici : Julien Vidal, initiateur de « Ça commence par moi »

Cécile – Contrôleuse de gestion et hypnothérapeute

Nous avons accompagné Cécile il y a quelques mois.
Suite au Parcours Nouveau Cap d’Hisse & Haut, elle a pris la décision de changer de poste en interne dans sa structure (elle est fonctionnaire) et de développer une activité d’hypnothérapeute en parallèle.
Cette double activité lui permet de concilier ses différents besoins :

  • sécurité et indépendance
  • confort et challenge

Elle peut ainsi prendre le temps d’explorer pour se constituer un parcours sur-mesure et aussi créer son job unique !

Edouard Marchal – Formateur zéro déchets – Vidéaste – Graphiste – Webdesigneur – Maçon

Edouard accompagne en tant qu’indépendant des structures, essentiellement associatives, dans leur communication. Pour elles, il se transforme selon les besoins : vidéaste, graphiste, photographe, attaché de presse, webdesigner ou en encore stratège. De son engagement pour le climat, il s’est spécialisé dans le monde des déchets et donne des formations en entreprise.  Il a également monté un écolieu avec des ami·e·s dans le Loir et cher où il se transforme tantôt en bucheron, en maçon, constructeur, réparateur…  Découvre son témoignage passionnant de slasheur accompli.

👉 Après avoir lu cet article, nous espérons t’avoir démontré que le slashing pouvait être un formidable levier d’épanouissement. Pour autant, il n’est pas fait pour tout le monde.

Tu as besoin d’aide pour baliser ton propre sentier ?

Jette un œil à notre Parcours, Nouveau Cap, 3 mois pour devenir Capitaine de ta vie !



2021 Copyright © Hisse & Haut । Plan du site - Mentions Légales - Politique de confidentialité