Chemins de Traverse #33 – Camille

Après le Parcours NOUVEAU CAP, Camille a réinventé sa façon de travailler pour laisser plus d’espace à des projets de cœur. Témoignage d’une slasheuse !

En quelques mots, qui es-tu ?

Je suis Camille, jeune femme de 32 ans, cyclorandonneuse tatouée depuis peu. J’aime vivre ma vie en ayant pleine conscience de ce qu’elle est.


Quel est ton parcours ?

Après des études d’ingénieur agroalimentaire, complétées par un mastère spécialisé en école de commerce, j’ai rejoint un institut d’étude pendant quatre ans en tant que consultante. J’ai poursuivi dans une seconde entreprise durant plus de 3 ans comme chef de projet et business développeur. Et aujourd’hui je suis commerciale dans une nouvelle structure.


Comment est venu ton désir de changement ? Et quel a été ton déclic ?

Je n’ai jamais aimé mes jobs. La première année se passait bien et ensuite je m’ennuyais et appréciais de moins en moins. Cependant je restais dans le poste car « il faut au minimum 3 ans pour que l’expérience soit valorisable ». Après un gros chamboulement personnel j’ai déménagé de Paris à Lyon en plein covid, j’ai eu beaucoup de temps face à moi-même et j’ai donc décidé de prendre soin de moi. Je me cherchais mais sans structure et sans soutien de mon environnement familial. Je me suis rendu compte qu’il était temps de faire les choses pour moi et d’affirmer mes envies et besoins.


Qu’est-ce qui t’a permis de passer de l’envie à l’action ? Quels ont été tes leviers ?

Je suis passée de l’envie à l’action petit à petit. Mais j’ai surtout atteint un niveau de souffrance moral trop important pour rester dans la situation où j’étais. Mes leviers principaux ont été qu’on me recommande le parcours Hisse & Haut et lors de la réunion de présentation et de mes échanges avec les encadrants, j’ai tout de suite trouver la bienveillance et l’écoute dont j’avais besoin à ce moment-là.

Quels freins as-tu rencontrés ? Et comment les as-tu surmontés ?

Mes deux principaux freins étaient le rapport à ma famille, l’éducation que l’on m’a donnée et l’aspect financier. Comment se reconvertir et marquer la séparation familiale en diminuant mes finances ? Comment changer de niveau de vie alors que je venais juste d’atteindre quelque chose de confortable ? Différents exercices m’ont permis de mesurer factuellement les choses et de comprendre ce qu’il y avait derrière mes freins, j’ai pu les hiérarchiser pour les surmonter un à un.


Aujourd’hui, où en es-tu ? Et qu’est-ce qui fait sens pour toi dans ta vie pro/perso ?

Aujourd’hui je suis commerciale. Ma reconversion m’a permis de remettre l’église au centre du village, soit moi et mes envies ! J’ai découvert que j’étais une slasheuse et donc que ce serait du « side project » qui me permettrait de m’épanouir. Je consacre l’énergie nécessaire à mon temps professionnel mais cela ne déborde plus sur mon temps perso qui me permet de me réaliser : je retape des meubles, je crée des vêtements, j’ai également crée un instagram sur le diabète.


Quels conseils donnerais-tu à des personnes actuellement en questionnement ?

Lancez-vous, il n’y a rien à perdre et la situation ne sera pas plus difficile que ce qu’elle est. La réussite c’est l’épanouissement personnel ! Chacun définit l’épanouissement en rapport à son propre prisme et personne d’autre que vous ne peut choisir ce qu’il est. Se questionner c’est déjà avoir pris la route du changement, vous y êtes, continuez 🙂 et en plus qu’est-ce qu’on est heureux après !

👉 Intéressé.e par le Parcours NOUVEAU CAP que Camille a suivi avec Hisse & Haut ?
Embarque dans l’aventure par ici



2021 Copyright © Hisse & Haut । Plan du site - Mentions Légales - Politique de confidentialité