Emilie Letartre,
Maman & Fondatrice de Yogilude

« Tout a changé… sauf le cœur de mon métier, qui reste le développement ! »

1/ En quelques mots, qui es-tu ?

Bonjour, je suis Emilie !
36 ans, en couple et maman de 2 jeunes enfants.
J’ai créé Yogilude, un lieu dédié au yoga, pilates et pratiques douces il y a bientôt 2 ans.

2/ Et si tu nous parlais un peu de ton parcours…

Après une formation initiale à l’EM LYON, j’ai passé une dizaine d’années au développement de belles PME de services, en tant que salariée.
J’ai d’abord ouvert une trentaine d’agences dans les services à la personne, puis j’ai pris la direction commerciale de la filiale de Sodexo spécialisée dans la conciergerie d’entreprise, et enfin le développement régional de la filiale crèche lorsque je suis revenue à Lyon.

3/ A quel moment as-tu décidé de remettre plus de sens dans ta vie pro / perso ?

Je me suis beaucoup amusée et épanouie dans mon job de développeuse commerciale, et trouvais mon compte en tant que salariée car j’ai toujours aimé travailler en équipe, dans un objectif commun, et pas seulement pour moi-même.
Ce n’est que dans mon tout dernier poste que j’ai commencé à m’ennuyer : je n’avais plus de perspectives d’évolution, les ambitions de développement de l’entreprise n’étaient plus alignées avec les miennes, le management était changeant et peu structuré…
La naissance de mon deuxième enfant à été le déclic pour quitter mon job avant de devenir complètement aigrie 😉

4/ Et maintenant ?

Tout a changé… sauf le cœur de mon métier, qui reste le développement.
Je suis aujourd’hui seule à la tête de ma petite entreprise, dont je prends soin comme de mon troisième enfant.
J’ai choisi la mission qui avait le plus de sens pour moi : mettre les gens en mouvement, (re)créer la rencontre avec leur corps, leur rendre leur capacité naturelle à prendre soin d’eux grâce à leur ancrage corporel.
C’est donc très satisfaisant de voir les élèves se faire du bien chez Yogilude au quotidien !
Mon sentiment d’utilité est comblé !

5/ Que dirais-tu à des personnes en questionnement par rapport à leur travail  ?

Je recommande toujours de se faire accompagner, de se mettre en lien avec les autres, de ne pas rester seul avec son projet.
Par exemple, ce qui m’a aidé moi c’est :

  • de participer à un groupe de co-développement pendant 6 mois, afin d’identifier le projet qui avait le plus de sens pour moi
  • de prendre le temps avant de me lancer dans le concret de confronter mon projet à mon réseau : j’ai rencontré une trentaine de personnes en l’espace de 2 mois pour les questionner sur leur propre aventure entrepreneuriale, sur le marché du sport et du bien-être, etc.
  • de mener cette étude de marché avec une amie qui se posait les mêmes questions que moi à l’époque, et avec laquelle j’ai failli m’associer : être à deux force à structurer la réflexion, à rythmer la démarche, et motive à se lever tous les matins 🙂
2019-10-15T15:00:26+00:00